Le rapport de l'Onusida publié mercredi salue une avancée dans l'accès aux traitements antiviraux par les séropositifs. Ils sont désormais trois sur cinq à en bénéficier. Près de trois séropositifs sur cinq dans le monde - 21,7 millions sur 36,9 millions au total - prennent des traitements antirétroviraux, soit la...
Compte tenu des fortes chaleurs et de la Coupe du monde, les réserves de sang sont "faibles", alerte l'Établissement français du sang (EFS) qui lance mardi un "appel d'urgence" pour reconstituer ses stocks. La Coupe du monde et les températures élevées ont fait dangereusement baisser les dons de sang, a affirmé l'Établissement...
Le vaccin qui permet de prévenir les encéphalites à tiques chez l'enfant est en rupture de stock en France. Il sera remis à disposition à partir de fin juillet.  L'unique vaccin pour prévenir les encéphalites à tiques chez l'enfant, recommandé pour certains voyages, est en rupture de stock jusqu'à fin...
Le passage au niveau 4, le dernier avant l'"épidémie de masse", prévoit notamment l'activation du régiment du service militaire adapté en appui des actions de lutte anti-vectorielle. Le préfet de La Réunion a déclenché mardi le niveau 4 du dispositif contre la dengue, qui prévoit un renforcement de la mobilisation et...
Dans son premier rapport "d'analyse prospective", la Haute autorité de santé plaide pour un déremboursement "plus dynamique" mais aussi "réversible" avec une "forte volonté politique".  Trancher vite et sans états d'âme : la décision de remboursement d'un produit de santé doit être "plus dynamique", mais aussi "réversible", en particulier pour...
Selon un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales, la procédure pour autoriser l'utilisation d'un traitement anti-VIH préventif, le Truvada, a été trop longue. Des centaines de contaminations auraient pu être évitées. Trente-cinq mois. C'est le temps "anormalement long" qu'a duré l'instruction en France pour autoriser l'utilisation du Truvada, un médicament qui prévient...
Environ 1,3 million de patients sont concernés, soit près de la moitié des patients traités en France avec cette molécule.  Certains médicaments à base de valsartan, utilisés en cas d'insuffisance cardiaque, d'hypertension artérielle et après un infarctus cardiaque récent, font l'objet d'un "rappel" par précaution, en raison de la présence d'une...